compte rendu : MADERE J'ADHERE du 24.04.2017 de Frédéric

Deuxième ultra programmé cette saison, l'Ultra de Madère.... Une course qui me trottait dans la tête depuis quelques années déjà.
Nous voici donc à Porto Moniz ce samedi soir, au départ des 115km et 7150d+, dont les plus grosses difficultés sont situées dans la première partie du parcours. Durant la semaine précédente, nous avons pris le temps, entre deux saunas et autres séances de bronzage, de parcourir un peu l'intérieur de l'île et j'ai une vague impression de la beauté que je vais traverser. Le début de course est pour le moins enthousiaste: je me colle derrière François (oui, LE François!) et je me force même à ne pas passer en tête dans la première bosse. Je me sens vraiment léger, après une semaine d'abstinence (presque) totale ... Y'a du jus, faut qu'ça pulse Willy! D'autant que Mika est très joueur et se met à me coller aux baskets... Au premier ravito, après 15 km et 1500d+, on se retrouve assez facilement aux avant-postes... Je regarde ma montre et m'aperçois que nous avons une minute d'avance sur le vainqueur de l'an dernier... Je repense alors à ce que je m'étais promis: partir doucement! biggrin Loupé... biggrin Mais je m'amuse comme un fou et profite de l'instant! La suite est logiquement moins glorieuse... Le départ trop rapide pour moi finit par me bloquer un peu l'estomac, et je m'alimente au compte goutte (je parviens à manger en moyenne une barre et demie par heure) et je vois donc le cardio baisser doucement. Je gère l'effort sans paniquer... L'important est de profiter des vues plongeantes sur l'océan et les montagnes dignes des plus grandes spots de la Réunion, et surtout de me concentrer dans les descentes les plus techniques, qui ne sont pas mon fort... Je passe ainsi quasi 6 ou 7 heures à subir un peu la course, avant de me poser pour de bon à un ravito, où Claudia me force à manger . Je m'arrête cinq bonnes minutes, et repars plus serein. La fin de la course se passera plutôt bien... Même si je ne retrouverai plus de véritable rythme, je cale le cardio à 110-115 et me laisse glisser jusqu'à Machico, en admirant ces vues imprenables sur l'océan. Je passe la ligne fatigué, mais ravi d'avoir une nouvelle fois pris du plaisir à courir. Quelques réglages restent encore à effectuer, mais l'envie est de retour et le Pinarello grogne d'impatience dans le garage... Attention Lapinou, je vais passer prendre ma bière!!!!
Commentaires




Qui : karma
Date : 03.05.2017
Commentaire : Heureux de voir que tu va dans les îles pour te reposer Bravo Fredo

Qui : Arnaud Chanel
Date : 03.05.2017
Commentaire : Que dire de + encore bravo champion

Qui : jp-
Date : 01.05.2017
Commentaire : Bravo Fred il y avait un super niveau , tu as gérer au mieux , et tu y as pris du plaisir bravo a toi

Qui : karim
Date : 26.04.2017
Commentaire : Bravo à toi mon Fredo

Qui : Tof Laurent
Date : 26.04.2017
Commentaire : 2017 s'annonce vraiment bien... et bravo à Claudia...une belle équipe

Qui : Lolo
Date : 25.04.2017
Commentaire : Une sacré aventure, et surtout 2/2 pour ces premiers objectifs Encore Bravo

Qui : Lolo
Date : 25.04.2017
Commentaire : Une sacré aventure, et surtout 2/2 pour ces premiers objectifs Encore Bravo

Qui : claudia
Date : 25.04.2017
Commentaire :

Qui : thierry.T
Date : 24.04.2017
Commentaire : Quel plaisir une nouvelle fois de suivre ta course (Malheureusement que la première moitié ) et de voir ce magnifique résultat au final qui laisse entrevoir encore de belles choses pour la saison en cours après avoir lu ton CR

Qui : Thomas
Date : 24.04.2017
Commentaire : Content que tu te sois fait plaisir. Félicitations pour cette course. Tu donnes envie d'aller jeter un œil sur cet endroit magnifique.