compte rendu : MAXIRACE du 02.06.2016 de Yann

Une Maxi race….comme les autres ou presque…

Nous voila parti sur Annecy, on installe le campement avec nos amis bretons, Stéph et Erwan venus de Lorient, on retrouve sur place thomas, qui dormira dans sa Modus… ;-)
Jean Luc nous retrouve pour ouvrir une tite bouteille de Mont blanc, on ne forcera pas sur la dose(un verre), avant de faire chauffer le repas, de finir de préparer le sac, puis de se retrouver au lit… Lolo nous retrouvera pour dormir à l’étage du camion à la fraîche…
2h15, le réveil sonne… durdur, après une nuit très mouvementée dans les alentours… !
3h10 tout le monde est prêt et on se retrouve sur la ligne de départ avec toute la bande du ND2, Vivi, Tof, Tom, Pierre et moi-même avec Erwan et tous nos supporters étaient présents.
3h30 le départ est donné et comme d’habitude, ca part vite et dans tous les sens…
Je pars tranquille à mon rythme, l’objectif cette année étant d’arriver à Doussard plutôt frais .. !
La montée du Semnoz se passe super bien, alternance marche/course, arrivé au sommet, je me ravitaille rapidement et repars aussitôt, avec mes coachs Marie et Lolo.. et les encouragements de Thierry. J’attaque la descente sur un rythme très prudent … oui malgré le challenge meilleur descendeur…), Arrive très vite St Eustache, avant d’attaquer la 2ème bosse, je me sens très bien, l’allure est modérée et les sensations très bonnes, je continue sur cette cadence, puis la descente sur Doussard toujours tranquille, et arrive cette portion sur le goudron de quelques kil … que je déteste, mais je me cale derrière un gars jusqu’au Ravito… je suis bien.. bien mieux que les années précédentes, je prends le temps de changer de chaussures, de me ravitailler et de refaire le plein, puis je repars, toujours sur le même rythme, et en compagnie de LOLO, qui décide d’aller faire chauffer ses cuisses sur la Forclaz …
A peine sortie du ravito, que l’on entend arriver une loco à fond de manivelles …. Notre Tof est là, et en grande forme …on le suivra jusqu’au début de la montée sur la Forclaz, puis très vite, il disparaîtra en faisant de jolies relances dans cette jolie bosse ….
Je continue mon bout de chemin dans cette longue montée, lorsque soudain, je dis à Lolo, je sens que je vais vomir … et 5mn plus tard, couché par terre à gerber tout ce que je peux …
On repart un peu plus tard, je n’ai plus de jus, je suis vidé !!
On arrive enfin à la Forclaz où je retrouve Marie et Stéph, rien ne va plus, ma course s’écroule..je me tâte à repartir, puis Lolo me pousse, Erwan arrive et on repart ensemble, il est fracassé aussi, on repart en marchant pour attaquer la montée au chalet d’Aups….très lentement, on avance, Erwan part devant dans la bosse, un retour de forme…puis rebelotte, je « regerbe » tout ce que je peux, cette fois, je me dis que c’est fini, on repart 10 mn plus tard, puis au passage d’une vielle ferme retapée, avec une inscription « bar », je dis à Lolo que j’aimerai bien boire une bonne bière bien fraîche, chose faite, on se pose, on boit notre bière(à 2), puis on repart pour terminer cette longue ascension, avant de rebasculer sur cette très difficile et longue descente dans la caillasse, où je retrouverai Erwan qui a les cuisses explosées, je continue à descendre pas trop mal et avance un peu mieux, puis arrive le dernier ravito à Menthon.
Je n’arrive plus à manger depuis Doussard, je bois seulement…et au ravito, impossible d’avaler quoique ce soit, je passe tout droit, ressort du gymnase où il fait bien chaud. Je retrouve Marie qui a l’air inquiète en me voyant, je me pose 5mn puis décide de repartir assez vite, sinon c’est l’abandon….Lolo continue la fin du parcours avec moi, trop KOOOL, on attaque donc cette dernière grosse bosse, le Verrier, assez difficile, mais on la monte à notre rythme, une jolie vue sur le Lac…tiens, au fait, depuis avoir bu la bière, je ne suis plus malade, bon pas forcément retrouver la grande forme..mais plus malade ! en même temps, rien mangé encore… !
Puis s’amorce la descente sur Annecy, que je gère assez facilement avec mon Lolo qui me force à aller vite… ! Nous reprenons des concurrents qui n’ont plus de jus et plus de cuisses pour descendre….Voilà la plage, le lac, les applaudissements, puis la ligne d’arrivée…
Il aura fallu un gros mental pour aller au bout de cette aventure, grâce aussi à mon LOLO présent sur cette partie difficile, et bien sûr à ma chérie qui aura été là à chaque moment difficile….place à la récup et à la recherche des causes de ses vomissements…je vais prendre le taureau par les cornes..
Je tiens à féliciter tous les ND2 présents sur les différentes course de cette Maxirace, un SACRE BON TEAM avec des gens à GROS CŒUR !!!MERCI A TOUS!
photo de la maxirace 2016 du portable
photo de la maxirace 2016 du portable
photo de la maxirace 2016 du portable
photo de la maxirace 2016 du portable
photo de la maxirace 2016 du portable
photo de la maxirace 2016 du portable
photo de la maxirace 2016 du portable
photo de la maxirace 2016 du portable
photo de la maxirace 2016 du portable
photo de la maxirace 2016 du portable
photo de la maxirace 2016 du portable
photo de la maxirace 2016 du portable
photo de la maxirace 2016 du portable
photo de la maxirace 2016 du portable
photo de la maxirace 2016 du portable
photo de la maxirace 2016 du portable
photo de la maxirace 2016 du portable
Commentaires




Qui : franck c
Date : 05.06.2016
Commentaire : Je te félicite Yann pour avoir fini malgré ce bide et je confirme que la récupération est la et une semaine après, la forme est la aussi. Ca promet pour les futures courses. A bientot

Qui : jp-
Date : 04.06.2016
Commentaire : Un grand bravo a vous tous , la prochaine fois Yann mais de la bière dans tes gourdes

Qui : Christophe L
Date : 04.06.2016
Commentaire : Bravo à vous tous... En effet, gros mental Yann...

Qui : karma
Date : 03.06.2016
Commentaire : Un grand BRAVO les amis C'est les renards de la Tournette qui ont du être contents, ils ont eu à bouffer pour la semaine En tout cas, toujours le même mental de COSTAUD Et mercredi soir, il n'y paraissait plus rien, les cuisses de Yann et Lolo envoyaient comme des pistons dans la montée du fort de Lomont GROS ND2

Qui : didier
Date : 03.06.2016
Commentaire : Quel mental pour finir en étant malade! Bravo, belle course.

Qui : Francis
Date : 03.06.2016
Commentaire : Bravo, belle course au mental !

Qui : Lolo
Date : 03.06.2016
Commentaire : Il ne faut pas non plus oublier le classement club fait sur 2 hommes et 1 femme. ND2BR termine 7ème

Qui : laurent
Date : 03.06.2016
Commentaire : Bravo . Encore une édition qui a fait des dégats sur les coureurs et ND2 n'a pas été épargné avec Tom qui lui a visité tous les buissons . Félicitation à tous pour votre gniac . Un peu déçu de pas avoir vu Vivi (encore bravo), pour Pierre qui arrête à cause de son genou, pour Tom et Yann malade. J'ai quand même bien cru que vous alliez la chercher cette ligne d'arrivée avec le Tof . Mention spéciale à the coach Marie qui après une journée à silloner les routes fait une super course le dimanche avec Agnès. Bravo les filles .

Qui : Thierry T.
Date : 02.06.2016
Commentaire : J'allais oublié de féliciter Tof Parti tranquilou , a grignoter km/km et à terminé sur orbite.. Les moteurs n'étaient pas tous allumés au départ...Mais sur la fin, la carlingue était en feu !!!

Qui : Thierry T.
Date : 02.06.2016
Commentaire : Et ben tu t'en sors plutôt pas trop mal malgré ces problèmes de bide.... J'en ai loupé un peu beaucoup .. En attendant et bien Bravo pour ce brillant finish.. Lolo a tiré un peu la langue dans la descente finale le crois... ..Trop fort !!! Et je suis super content pour Vivi également (j'en profite pour lui redire)